comédienne.

sur scène.

présentation.

Après des études de Lettres Modernes à Paris-Sorbonne, Nathalie Grenat, comédienne et metteure en scène, intègre en 1988 la classe de Philippe Duclos, au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis, alors dirigé par Daniel Mesguich, et fait ses débuts sur scène dans le rôle de Lucrèce Borgia de Victor Hugo et Le fil à la patte de Georges Feydeau.

S'ensuivent une série de rôles classiques, avec entre autre, Irina dans les Trois Sœurs de Tchekhov, Marcinelle dans l'Intervention de Victor Hugo, Cassandre dans Agamemnon d'Eschyle, Marguerite Gautier dans La Dame aux camélias de Dumas fils, ou encore Sophia dans La Mère de S. I. Witkiewicz

C'est avec Françoise Du Chaxel, ou le rôle d'Hannah, dans Destination-Départ de Pascale Lemée, mis en scène par l'auteure, qu'elle aborde des rôles plus contemporains. Ou encore, avec le personnage de Leïla, dans 7 janvier(s) de l'auteur de polar Caryl Férey.  

Après avoir mis en scène Le dernier jour d'un condamné de Victor Hugo, au milieu des années 2000, Nathalie Grenat rejoint la Compagnie du Théâtre K à Lille, où elle participe à plusieurs créations en tant que comédienne, et par la suite, met en scène plusieurs textes de l'auteur de théâtre Gérald Dumont : Looking for Gaza, Uma Maria, Um José, Parkour (Chronique d'un matricule) pour le Festival d'Avignon Off, 2021 au théâtre Tranversal.

Nathalie Grenat comédienne (2) _Carlotta Forsberg.JPG

quelques exemples de voix

quelques articles de presse.

quelques articles et affiches de spectacles
quelques articles et affiches de spectacles

Nathalie Grenat dans "Le baladin du monde occidental" de M.Synge. Théâtre National de Chaillot, m.e.s. Marc Paquien. (Avec Philippe Duclos, Daisy Amias, Cécile Camp, Agathe Dronne, Dominique Reymond, J.J. Moreau, Antoine Régent, Anthony Paliotti, Manuel Mazaudier.)

press to zoom
Josette, au cœur de la nuit
Josette, au cœur de la nuit

Nathalie Grenat, très forte dans ce spectacle qui "parle à tous", à ceux qui ne voient pas, à ceux qui ferment les yeux.

press to zoom
Elle en a vu cette "petite"
Elle en a vu cette "petite"

Un monologue interprété par Nathalie Grenat, rayonnante et intrigante à la fois... A tous les aveugles, d'après "Des aveugles" d'Hervé Guibert au Zem-Théâtre, Lille.

press to zoom
quelques articles et affiches de spectacles
quelques articles et affiches de spectacles

Nathalie Grenat dans "Le baladin du monde occidental" de M.Synge. Théâtre National de Chaillot, m.e.s. Marc Paquien. (Avec Philippe Duclos, Daisy Amias, Cécile Camp, Agathe Dronne, Dominique Reymond, J.J. Moreau, Antoine Régent, Anthony Paliotti, Manuel Mazaudier.)

press to zoom
1/8
Syracuse-NB-NathalieGrenat.JPG

Jouer, photographier ou mettre en scène pour moi c'est toujours comme une idée du voyage, lié à l'écriture d'un poète, d'une rencontre, d'une histoire, réelle ou fictive... Et laisser faire !

metteure en scène

Après avoir mis en scène «Le dernier jour d'un condamné» de Victor Hugo, au Théâtre Expression 7 à Limoges, Nathalie Grenat travaille depuis une dizaine d'années sur divers projets artistiques, au sein de la compagnie du Théâtre K, basée sur la Métropole lilloise. Notamment, elle réalise des mises en scène sur le thème du territoire, une recherche qu'elle continue d'explorer en complicité, avec l'auteur de théâtre Gérald Dumont.

 
Miseenscène.jpg

D'où viennent-ils, tous ceux-là que je croise, regarde, dévisage sans jamais m'en lasser ? 

Jouer, photographier, mettre en scène, finalement pour moi c'est toujours la même histoire, comme une idée du voyage, lié à l'écriture d'un auteur, d'un poète, d'une rencontre, d'une histoire réelle ou fictive... Et laisser faire. C'est ainsi que les spectacles prennent naissances, à la source d'un nomadisme de l'imaginaire. Un espace de liberté, une respiration, une envolée que l'espace théâtral nous redonne à partager ensuite, avec le public. 

Qu'il s'agisse simplement de s'émouvoir ou de remonter un passé ancien ou plus récent, partir à la rencontre de soi-même et des autres, car parler d'un lieu c'est évidement parler un peu de soi, donner à voir, à entendre et pour chacun d'entre nous, beaucoup de soi aux autres.

Nathalie Grenat

Syracuse-Linge-NathalieGrenat.JPG
 

photographe.

Un jour, mon père m'a donné un vieil appareil photographique entièrement manuel, de fabrication russe, très lourd, archaïque par rapport aux appareils d’aujourd’hui. J'avais 12 ans. Cet appareil photo est devenu mon meilleur compagnon de route, il m'a tout appris. La photographie m'a permis d'explorer par le regard ce que je ne pouvais  dire, avouer, raconter et encore moins confier sur le papier. Le regard photographique comme une désespérance infini de l'instant.

 

Nathalie Grenat

quelques expositions photographiques.

Regardsurl'enfanceenmilieuscolaire (3).jpeg

2013

Édition d'un livre-disque, « Enchantines » contenant les photographies. Noyelles-Godault, 2013, Compagnie de la Vache Bleue.

Autourduconte-9.JPG

2012

photographies et jeu, sur le thème du conte avec une classe de CM2. Ligue de l'enseignement du Centre-Val-de-Loire

Enfanceetnarration.jpeg

2012

regard sur l'imaginaire avec une classe de CM1, Liévin

Rails_edited.jpg

2004

dans le cadre de Lille 2004, Capitale européenne de la culture, avec la ville d'Armentières.

Ceuxquej'aime-3.jpeg

2004

Ceux que j'aime, ce que j'aime

dans le cadre de La Semaine bleue personnes âgées, avec la ville de Wasquehal.

prochaines expositions.

Votre demande a bien été envoyée !

NathalieGrenatAutoportraitItalieduSud.jpg